web analytics

LES CONSTELLATIONS FAMILIALES AVEC LES ENFANTS

11377209_10153365749314904_898411276793185888_n

 

Nous faisons tous partie d’une famille composée de parents, frères, soeurs, grands-parents, oncles et tantes etc… qui interagissent les uns avec les autres en fonction de l’histoire des générations passées.

Les enfants qui naissent arrivent dans un système familial particulier et doivent donc s’y faire une place.

Et parfois les enfants ne trouvent pas leur place : soit parce qu’ils jouent un peu les « chefs », soit parce qu’il y a la naissance d’un petit frère ou d’une petite soeur, soit parce que c’est une famille recomposée et que l’enfant ne sait plus où est sa place, soit parce qu’un enfant de la fratrie est décédé etc… Ces cas de figures donnent lieu parfois à des difficultés relationnelles.

Les constellations familiales, comme les constellations d’étoiles dans le ciel, c’est la position des uns par rapport aux autres, dans le cadre familial.

La Constellation familiale, selon Bert Hellinger, a pour objectif de rendre à une personne (enfant ou adulte) sa vraie place dans la famille, de rendre à chacun sa responsabilité, mais également et surtout de pouvoir exprimer ce qui a été mal vécu par l’enfant ou les parents.

Le travail est ici effectué à l’aide de de Playmobils, représentant les différents membres de la famille.

Il s’agit de mettre en scène sa situation familiale avec les figurines :

– Mise en scène de la famille d’origine et de sa famille actuelle (la fratrie, les parents et grand-parents)

– Que peut comprendre l’enfant de cette mise en scène ?

– Que montre t-il, consciemment et inconsciemment, en choisissant cette figurine, et en la positionnant de cette façon ?

– Quels sont les points forts ? Où sont les manques affectifs ?

– Que ressent-il en observant cette scène ?

D’une manière ludique, avec des playmobils, l’enfant va mettre en lumière ce qui ne va pas dans son environnement (que ce soit conscient ou non).

Si chacun des membres de la famille prend conscience et accepte une nouvelle façon d’être en relation les uns avec les autres, chacun « à sa juste place », alors l’enfant retrouvera une place plus confortable pour lui au sein de celle-ci en revisitant le système dans lequel il évolue.

Géraldine CHANAL
Psychologue – Psychothérapeute
3 rue des Cottages 75018 Paris
Tel : 07 86 05 00 87